Dans un communiqué, le parquet de Liège précise que le procureur du roi a pris connaissance de différentes prises de position publiques relatives "à l'enchaînement des événements ayant précédé les inondations".

Cette décision, pris en concertation avec le procureur général de Liège et le procureur du roi d'Eupen, "n'est nullement l'expression d'une opinion quelconque quant à l'existence d'éventuelles responsabilités mais résulte du désir de garantir la sérénité, l'objectivité et l'indépendance avec laquelle la recherche de la vérité pourra être menée, dans le respect de la mémoire des victimes et de leurs proches", précise Damien Leboutte, procureur de division à Liège.

Dans un communiqué, le parquet de Liège précise que le procureur du roi a pris connaissance de différentes prises de position publiques relatives "à l'enchaînement des événements ayant précédé les inondations". Cette décision, pris en concertation avec le procureur général de Liège et le procureur du roi d'Eupen, "n'est nullement l'expression d'une opinion quelconque quant à l'existence d'éventuelles responsabilités mais résulte du désir de garantir la sérénité, l'objectivité et l'indépendance avec laquelle la recherche de la vérité pourra être menée, dans le respect de la mémoire des victimes et de leurs proches", précise Damien Leboutte, procureur de division à Liège.