La vie immobilière s'écoule paisiblement dans les verts paysages de la province de Luxembourg. Les notaires de l'extrême sud du pays se font l'écho d'une stabilité à toute épreuve. De l'activité immobilière, d'abord, puisque le nombre de ventes de maisons et d'appartements y a progressé de 2,2 % " seulement " entre 2017 et 2018 - le Brabant wallon évolue dans les mêmes proportions, tandis que les autres provinces wallonnes connaissent un regain de dynamisme plus important. Des prix des biens ensuite, quoique la tendance soit légèrement baissière. Le prix médian des maisons glisse de 175 000 à 173 000 euros entre 2017 et 20...