Guerre des espions à l'armée

14/02/19 à 12:29 - Mise à jour à 12:29

Source: De Morgen

Le Service Général du Renseignement et de la Sécurité (SGRS) menace d'imploser. Le chef du département du contre-espionnage a été suspendu après une accumulation d'incidents selon De Morgen.

Le ressentiment et la paranoïa règnent au sein de l'a SGRS ou l''ambiance est à l'orage depuis longtemps. Ces dernières années, la négativité s'est accumulée entre le service de renseignement (Div I) et le service de contre-espionnage aussi appelé service de contre-ingérence (Div CI).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires