Gial, Prosport, CPAS : l'étrange itinéraire de Fabrice Voogt

21/02/18 à 15:57 - Mise à jour à 12/11/18 à 14:25

Source: Le Vif

L'ancien journaliste Fabrice Voogt, ex-porte-parole d'Yvan Mayeur payé sur le compte du Gial et aujourd'hui porte-parole du président du CPAS de Bruxelles, a entretemps été temporairement engagé par Prosport, une autre asbl de la Ville de Bruxelles présidée par l'échevin MR Alain Courtois.

Gial, Prosport, CPAS : l'étrange itinéraire de Fabrice Voogt

Alain Courtois © Belga Image

Le PV de la réunion du conseil d'administration de Prosport, daté du 1er février 2017, fait en effet état de cet engagement à partir du 6 février 2017 "afin de renforcer l'équipe événement de l'asbl".

Selon le PV provisoire de cette réunion, consulté par Le Vif/L'Express, l'administrateur Ecolo de Prosport, Benjamin Renaville, s'est opposé à cet engagement, après avoir constaté que :

- aucune procédure n'a été menée par l'asbl pour aboutir à cet engagement contrairement aux règles de bonne gouvernance,

- aucun profil de fonction n'a été établi, de sorte que les missions et les tâches de cette personne ne sont pas connues, ni les compétences attendues pour les exercer,

- aucun appel à candidature n'a eu lieu, contrairement au principe général d'accès aux emplois publics,

- aucune épreuve de sélection n'a été organisée, pour comparer différents candidats et s'assurer des compétences de la personne, pas même le moindre jury,

- aucun CV n'a même été fourni, de sorte que cette personne est totalement inconnue du CA de l'asbl".

L'administrateur des Verts s'est encore étonné que "des personnes puissent être engagées par l'asbl en provenance directe de cabinets scabinaux, alors que Prosport met habituellement en place une procédure sérieuse pour l'engagement de son personnel".

Dans la version définitive du PV, remanié par le secrétaire communal de la Ville de Bruxelles, Luc Symoens, ce paragraphe est résumé comme suit :

"Monsieur Renaville fait état de son opposition à la décision d'engagement de Monsieur Voogt comme membre du personnel de l'asbl Prosport et argumente cette opposition par les points suivants : procédure, profil de fonction, légalité, appel à candidature et manque de CV."

Selon ce PV, le président de Prosport, Alain Courtois, aurait informé le conseil d'administration de l'asbl que le Collège de la Ville de Bruxelles avait décidé d'octroyer "un montant compensé par un budget de la Ville de Bruxelles" pour financer cet engagement." Après la remarque émise en réunion du c.a., Alain Courtois s'est engagé à "redoubler de vigilance sur les procédures d'engagement à l'avenir".

Après être resté deux mois chez Prosport, Fabrice Voogt est parti pour officier comme porte-parole du président du CPAS de Bruxelles.

Le Conseil de déontologie journalistique a constaté une faute déontologique dans cet article. Son avis peut être consulté ici.

Nos partenaires