Bien qu'il ait fallu le pousser, le Hutois a démissionné de Publifin puis de Nethys. Pas de son poste de " conseiller " chez EDF Luminus. Là où siégeaient aussi ses compa...

Bien qu'il ait fallu le pousser, le Hutois a démissionné de Publifin puis de Nethys. Pas de son poste de " conseiller " chez EDF Luminus. Là où siégeaient aussi ses comparses André Gilles et Dominique Drion, mais comme " administrateurs ". Pas de chance pour eux : le conseil d'administration devant justement être renouvelé, tous deux ont sauté. Heureusement pour Georges Pire, son mandat ne venait pas à échéance, fait savoir EDF Luminus. Dès lors, il reste. Mais à titre privé, précise le MR. L'art de la nuance... Tiens, en voilà encore une autre : que fait un " conseiller " chez EDF Luminus ? " Il assiste aux réunions du conseil d'administration et apporte son expertise ", dixit l'intéressé lui-même devant la commission d'enquête. Exactement comme un " administrateur ". Reste à savoir si un " conseiller " touche aussi 39 000 euros brut par an.