D'où une série de drames : " Perte d'emploi, perte de revenus, manque de soins, familles éclatées, déscolarisation, dépressions ", énum...

D'où une série de drames : " Perte d'emploi, perte de revenus, manque de soins, familles éclatées, déscolarisation, dépressions ", énumère le député, qui s'interroge sur l'intérêt sanitaire d'une telle mesure. " Comme médecin et épidémiologiste, je ne comprends pas le risque que courent les autorités marocaines à autoriser ces personnes à rentrer chez elles. Si risque il y a, ce serait d'une propagation par ces personnes du virus en Belgique, et on sait que ce risque est quasi nul étant donné que votre pays est très peu touché par l'épidémie. " Quant à une contamination de ces personnes lorsqu'elles arrivent en Belgique, " ce risque est aujourd'hui bien circonscrit ".