"Son souhait est de ne pas interjeter appel. Je n'ai aucun commentaire à faire. C'est son choix et je me dois de le respecter", a indiqué l'avocat de Salah Abdeslam, Sven Mary, cité lundi sur le site de la DH. Son client et son complice Sofien Ayari avaient été condamnés le 23 avril dernier à 20 ans de prison par le tribunal correctionnel de Bruxelles pour tentative d'assassinat à caractère terroriste sur des policiers et possession illégale d'armes à feu. Les faits s'étaient déroulés alors que Salah Abdeslam était activement recherché depuis les attentats de Paris en novembre 2015.

Ils disposent d'un mois à dater du jugement pour interjeter appel.

"Son souhait est de ne pas interjeter appel. Je n'ai aucun commentaire à faire. C'est son choix et je me dois de le respecter", a indiqué l'avocat de Salah Abdeslam, Sven Mary, cité lundi sur le site de la DH. Son client et son complice Sofien Ayari avaient été condamnés le 23 avril dernier à 20 ans de prison par le tribunal correctionnel de Bruxelles pour tentative d'assassinat à caractère terroriste sur des policiers et possession illégale d'armes à feu. Les faits s'étaient déroulés alors que Salah Abdeslam était activement recherché depuis les attentats de Paris en novembre 2015.Ils disposent d'un mois à dater du jugement pour interjeter appel.