La manifestation a été baptisée "L'Afsca, ça suffit !" en réaction aux rapports de l'organe de contrôle, notamment après la découverte de bactéries de listeria dans certains fromages de Herve en avril dernier.

Selon les organisateurs du rassemblement, les fromages du dernier producteur de Herve fermier auront mis en évidence les failles d'un système de contrôle autoritaire et non adapté aux réalités des productions fermières et artisanales. "La Belgique n'utilise pas les marges de manoeuvre permises par l'Europe, pour adapter ses normes sanitaires aux productions fermières et artisanales", précise le communiqué de presse annonçant la mobilisation.

Sur l'affiche de la manifestation postée via la page Facebook "Sauvons les fromages de Herve au lait cru", les dix-sept organisations à l'origine de l'action prévue ce jeudi indiquent leurs revendications: des règlementations adaptées aux petits producteurs, la santé par l'alimentation plutôt que le tout stérile alimentaire, la reconnaissance et la protection des savoir-faire des artisans.

A côté du rassemblement annoncé, une pétition en ligne "Sauvez la dernière exploitation fermière du fromage de Herve au lait cru" circule toujours, elle compte déjà plus de 23.000 signatures à son actif.

La manifestation a été baptisée "L'Afsca, ça suffit !" en réaction aux rapports de l'organe de contrôle, notamment après la découverte de bactéries de listeria dans certains fromages de Herve en avril dernier.Selon les organisateurs du rassemblement, les fromages du dernier producteur de Herve fermier auront mis en évidence les failles d'un système de contrôle autoritaire et non adapté aux réalités des productions fermières et artisanales. "La Belgique n'utilise pas les marges de manoeuvre permises par l'Europe, pour adapter ses normes sanitaires aux productions fermières et artisanales", précise le communiqué de presse annonçant la mobilisation.Sur l'affiche de la manifestation postée via la page Facebook "Sauvons les fromages de Herve au lait cru", les dix-sept organisations à l'origine de l'action prévue ce jeudi indiquent leurs revendications: des règlementations adaptées aux petits producteurs, la santé par l'alimentation plutôt que le tout stérile alimentaire, la reconnaissance et la protection des savoir-faire des artisans.A côté du rassemblement annoncé, une pétition en ligne "Sauvez la dernière exploitation fermière du fromage de Herve au lait cru" circule toujours, elle compte déjà plus de 23.000 signatures à son actif.