Dans les rangs socialistes brabançons, il se chuchote que son successeur pourrait être l'actuel président de la Chambre, André Flahaut. Le... compagnon (dans la vie) de Laloy renoncerait donc à un nouveau mandat de député fédéral (le triple scrutin régional, fédéral et européen a lieu le 25 mai).

Si l'ancien ministre de la Fonction publique et de la Défense est élu du Brabant wallon depuis près de vingt ans, il n'y a jamais occupé de poste exécutif local : conseiller communal à Walhain, puis à Wavre et enfin à Nivelles (depuis 2006), il a toujours siégé dans l'opposition.

L.V.

Dans les rangs socialistes brabançons, il se chuchote que son successeur pourrait être l'actuel président de la Chambre, André Flahaut. Le... compagnon (dans la vie) de Laloy renoncerait donc à un nouveau mandat de député fédéral (le triple scrutin régional, fédéral et européen a lieu le 25 mai). Si l'ancien ministre de la Fonction publique et de la Défense est élu du Brabant wallon depuis près de vingt ans, il n'y a jamais occupé de poste exécutif local : conseiller communal à Walhain, puis à Wavre et enfin à Nivelles (depuis 2006), il a toujours siégé dans l'opposition. L.V.