"Qu'est-ce on sait/craint à Francfort que nous ne savons pas et que nous ne pouvons donc pas craindre ? Seulement un ralentissement de la croissance ? Ou bien la BCE voit-elle un spectre de récession qui va ébranler toute l'UE?", tweetait l'ancien ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) à la fin de la semaine dernière. La Banque centrale européenne (BCE) venait de charger un "Big Bazooka", comme on dit dans le jargon économique: le gouverneur de la BCE Olli Rehn a déclaré que la BCE prépare une série de mesures pour stimuler l'économie. Le 12 septembre, elle décidera lesquelles. Dans le passé, des mesures similaires n'ont pas fait grande différence, mais c'est une autre histoire.
...