Il semble que la récréation soit terminée du côté flamand. Il faut dire que la pression augmente pour Bart De Wever. De plus en plus de membres de son parti commencent à trouver saumâtre que la pause se prolonge de semaine en semaine. D'autant plus qu'un gouvernement fédéral ne risque pas de se concrétiser dans l'immédiat. Il se murmure aussi que le parti aurait une date butoir, celle du 23 septembre 2019. C'est en effet à cette date que le ministre-président de la Flandre doit présenter son plan politique général avec les principales lignes directrices pour l'année à venir.
...