Charles Michel a dégoté un endroit sympa pour partager un dîner avec les mandataires locaux de son parti. Y a plus moche comme cadre festif que ce domaine. Et plus accessible. La tradition et le règlement voulaient que Val Duchesse n'ouvr...

Charles Michel a dégoté un endroit sympa pour partager un dîner avec les mandataires locaux de son parti. Y a plus moche comme cadre festif que ce domaine. Et plus accessible. La tradition et le règlement voulaient que Val Duchesse n'ouvre pas ses grilles au premier manant venu. " Le Château est, avec le Prieuré, réservé à l'organisation de conférences, réunions ou réceptions à l'initiative, soit du gouvernement, soit des ministres ou chefs des différents services publics fédéraux belges, soit des institutions officielles ", stipule la fiche du site du SPF Affaires étrangères. Précision utile, libellée en caractères gras : " A l'exclusion de toute activité à caractère commercial ". Mais le MR a pu rentrer dans les cases, grâce à une convention adoptée en conseil des ministres en mars 2016. Laquelle autorise la mise à la disposition du domaine à des tiers " moyennant paiement ". Depuis, Val Duchesse serait une affaire rentable : " Le lieu est régulièrement loué par des entreprises, pour des mariages ", précise le porte-parole du Premier. Pourquoi pas un parti ? Le MR ouvre le bal. " Frais de location, de traiteur, de nettoyage, il prend tout en charge. " L'addition, svp ?