Lorsque les médecins sont interrogés par leurs patients sur la fiabilité des vaccins, les questions portent en majorité sur le vaccin produit par AstraZeneca (63%). Un cinquième (22%) des questions et remarques ne concernent pas un vaccin en particulier (voir graphique). On ne s'étonnera pas que le vaccin AstraZeneca, au coeur de l'actualité nationale et internationale ces derniers jours, suscite de nombreuses interrogations de la part des citoyens. Ceux-ci s'étonnent que la Belgique poursuive sa campagne de vaccination avec le vaccin Astra...

Lorsque les médecins sont interrogés par leurs patients sur la fiabilité des vaccins, les questions portent en majorité sur le vaccin produit par AstraZeneca (63%). Un cinquième (22%) des questions et remarques ne concernent pas un vaccin en particulier (voir graphique). On ne s'étonnera pas que le vaccin AstraZeneca, au coeur de l'actualité nationale et internationale ces derniers jours, suscite de nombreuses interrogations de la part des citoyens. Ceux-ci s'étonnent que la Belgique poursuive sa campagne de vaccination avec le vaccin AstraZeneca alors que de nombreux pays voisins ont suspendu son administration.La stratégie vaccinale (procédure, timing de la vaccination...) fait également l'objet de nombreuses questions et remarques des patients. 87% des répondants à notre enquête déclarent recevoir "beaucoup de questions" de la part de leurs patients. Récemment, les présidents de la SSMG et de la FAMGB, Thomas Orban et Michel De Volder, tiraient la sonnette d'alarme en témoignant que les généralistes sont submergés de questions concernant la vaccination. "Les autorités ne tiennent pas compte de la fracture numérique. Elles font comme si tous les patients âgés étaient capables d'utiliser internet, avaient une adresse électronique", pointait le Dr De Volder.Comment les lecteurs du journal du Médecin/Artsenkrant évaluent-ils la fiabilité des vaccins approuvés par l'Agence européenne du médicament? Les premiers résultats révèlent que quatre médecins sur dix estiment qu'ils sont "très fiables" et près de cinq médecins sur dix considèrent qu'ils sont "fiables". Trois pour cent les jugent "pas fiables" (voir graphique ci-dessous).Neuf médecins sur dix conseillent activement à leurs patients de se faire vacciner. Et quand on leur demande s'ils comptent eux-mêmes se faire vacciner, 85% répondent qu'ils le sont déjà et 11% qu'ils vont se faire vacciner. Seuls 4% des répondants déclarent qu'ils ne se feront pas vacciner. La comparaison avec les résultats de notre première enquête sur ce sujet, réalisée en septembre 2020, révèle que les médecins sont nettement plus nombreux à vouloir être vaccinés. Il y a sept mois, seulement 63% des répondants déclaraient vouloir se faire vacciner.Par ailleurs, 74% des répondants à notre enquête estiment que les généralistes devraient être plus impliqués dans la stratégie vaccinale. 7% ne sont pas d'accord avec cette revendication, portée entre autres par la SSMG, le CMG, et le GBO. 19% n'ont pas d'avis sur ce sujet.436 médecins, lecteurs du journal du Médecin et du Artsenkrant, ont répondu entre le 15 mars et le 16 mars à notre enquête en ligne. Il s'agit des premiers résultats. Nous les adapterons au fur et à mesure en fonction du taux de participation.