L'alerte avait été donnée mardi vers 05h30 par un coup de téléphone anonyme avertissant qu'une bombe avait été placée rue de la Bienvenue, une prolongation du boulevard Industriel. Les secours s'étaient immédiatement rendus sur place et l'équipe de nuit de l'entreprise Viangro, composée de 300 à 400 personnes, avait été évacuée. La police avait décidé de fermer à la circulation la rue et le boulevard ainsi que la sortie du ring de Bruxelles. Elle avait fait appel au service de déminage de l'armée. Celui-ci a passé l'entreprise au peigne fin mais n'a pas trouvé d'explosifs.

L'alerte a été levée peu avant 08h00. Durant toute l'alerte, le boulevard Industriel et la sortie Anderlecht du ring ont été fermés.

Le Vif.be, avec Belga

L'alerte avait été donnée mardi vers 05h30 par un coup de téléphone anonyme avertissant qu'une bombe avait été placée rue de la Bienvenue, une prolongation du boulevard Industriel. Les secours s'étaient immédiatement rendus sur place et l'équipe de nuit de l'entreprise Viangro, composée de 300 à 400 personnes, avait été évacuée. La police avait décidé de fermer à la circulation la rue et le boulevard ainsi que la sortie du ring de Bruxelles. Elle avait fait appel au service de déminage de l'armée. Celui-ci a passé l'entreprise au peigne fin mais n'a pas trouvé d'explosifs. L'alerte a été levée peu avant 08h00. Durant toute l'alerte, le boulevard Industriel et la sortie Anderlecht du ring ont été fermés. Le Vif.be, avec Belga