Le promoteur a signé fin juin avec la commune de Nassogne une emphythéose, lestée de quelque 400 000 euros par an correspondant à ce que percevait la commune de l'exp...

Le promoteur a signé fin juin avec la commune de Nassogne une emphythéose, lestée de quelque 400 000 euros par an correspondant à ce que percevait la commune de l'exploitation forestière et de la chasse sur ces terres. Reste donc à désigner un vrai guide forestier pour cette initiative hors normes. Qui ? "Je sais qu'Eric est en discussion avec plusieurs personnes pour soutenir ce projet", confie une source proche du conseil d'administration de Pairi Daiza. D'autres font état de discussions avancées avec l'ancienne coprésidente d'Ecolo Emily Hoyos, désormais consultante indépendante pour l'agence Akkanto. Celle-ci dément. Un peu. "J'ai effectivement rencontré Eric Domb", dit-elle. "Mais si je signais un contrat avec toutes les personnes que je rencontre, je n'aurais pas assez de 24 heures dans mes journées de travail..."