Alors que 500 manifestants avaient mis le cap sur la capitale la semaine dernière pour l'acte 17, le nombre plus modeste de participants bruxellois a entraîné cette légère modification de parcours. Une manifestation statique devait aussi avoir lieu au rond-point de l'Europe, devant la gare Centrale, soit là où le mouvement est né. Toutefois, comme lors de la première édition, un cortège s'est formé et a pris la route.

À Anvers, où une action satellite était également organisée, environ 200 marcheurs ont défilé sans slogan ni pancarte en hommage à l'étudiante de 23 ans Julie Van Espen, assassinée la semaine dernière alors qu'elle rejoignait des amies dans le centre de la métropole.

Un millier de manifestants au départ de la marche pour le climat à Mons

Un millier de manifestants se sont regroupés jeudi à Mons, à 13h30, au départ de la 18e marche nationale pour le climat, selon un décompte officiel de la police.

Cette mobilisation à Mons est organisée par la plateforme "Mons bouge pour le climat" et Youth For Climate. La manifestation est partie à 13h30 du pied de la collégiale Sainte-Waudru et convergera vers le Marché aux Herbes en milieu d'après-midi en passant par le centre-ville.