L'inspecteur en chef, responsable de la sécurité des transports publics des communes de Molenbeek-Saint-Jean, Jette, Ganshoren et Koekelberg, aurait publié des messages islamophobes et violents ces dernières années. Par exemple, un collage basé sur une publicité de Decathlon qui présente des munitions accompagnées de la mention 'Migration Spéciale'.

Depuis la fin de l'année 2016 apparait également sur sa page une horrible vidéo d'une attaque qui montre "ce qui arrive aux ennemis d'Israël".

"Nous avons effectivement reçu différentes plaintes à propos de ces publications, nous avons donc ouvert une enquête", explique le commissaire Johan Berckmans, porte-parole de la police de Bruxelles-Ouest. "L'enquête est entre les mains des services de surveillance interne et nous attendons les résultats pour décider quelles sanctions doivent être prises."

L'inspecteur en chef, responsable de la sécurité des transports publics des communes de Molenbeek-Saint-Jean, Jette, Ganshoren et Koekelberg, aurait publié des messages islamophobes et violents ces dernières années. Par exemple, un collage basé sur une publicité de Decathlon qui présente des munitions accompagnées de la mention 'Migration Spéciale'. Depuis la fin de l'année 2016 apparait également sur sa page une horrible vidéo d'une attaque qui montre "ce qui arrive aux ennemis d'Israël". "Nous avons effectivement reçu différentes plaintes à propos de ces publications, nous avons donc ouvert une enquête", explique le commissaire Johan Berckmans, porte-parole de la police de Bruxelles-Ouest. "L'enquête est entre les mains des services de surveillance interne et nous attendons les résultats pour décider quelles sanctions doivent être prises."