Si un homme avisé en vaut deux, combien de sièges valent une écolo mal à Visé ? La réponse est : aucun. En annonçant vouloir mener la liste provinciale écologiste dans le district de Visé, Muriel Gerkens, députée fédérale, espérait forcer l'entrée de son parti dans la majorité provinciale liégeoise. Elle se voyait bien, dans cette configuration, abandonner le siège de parlementaire occupé depuis 1999 pour devenir députée provinciale. Elle pensait, le 14 octobre, pouvoir choisir entre deux députations. C'est raté.
...