Le feu est vert simultanément pour tous les cyclistes qui abordent ce carrefour, d'où qu'ils viennent. Tandis qu'il est rouge pour les automo...

Le feu est vert simultanément pour tous les cyclistes qui abordent ce carrefour, d'où qu'ils viennent. Tandis qu'il est rouge pour les automobilistes, camions et piétons. Le système étant illégal, le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA), se garde de multiplier ce type de carrefours. Le ministre fédéral de la Mobilitlé, François Bellot (MR), se veut rassurant : le cycliste ne risque aucune sanction dans le cadre de ces projets pilotes où la circulation est organisée en " vert intégral ". Mais il faudra faire la clarté sur le sujet, adapter le Code de la route et régler la question de la priorité entre cyclistes... La réforme, qui séduit aussi la Wallonie, est prévue pour fin 2018.M.L.