"Je peux confirmer qu'Els Clottemans ira en Cassation. Je lui ai rendu visite en prison et lui ai expliqué en quoi consistait précisément la Cassation. Elle a ensuite pris sa décision. Nous allons donc faire appel à un avocat spécialisé en Cassation et celui-ci examinera si des fondements juridiques ont été violés", a expliqué son avocate.

Dans le cas où il y aurait eu un vice de procédure, il y a des chances que l'arrêt soit cassé.

Des difficultés à accepter sa peine

Els Clottemans a encore des difficultés à accepter sa condamnation à 30 ans de prison pour avoir saboté le parachute de sa rivale amoureuse, a indiqué lundi son avocate, Me Katrien Van der Straeten. Celle-ci a rendu visite à sa cliente lundi matin à la prison de Hasselt.

"Els Clottemans a reçu la visite de sa mère et de sa famille durant le week-end, ce qui l'a fait pleurer. La décision a été particulièrement difficile à accepter. Elle essaie de vivre au jour le jour. Elle a demandé à travailler dans la prison afin de s'occuper mais l'offre de travail et de cours est minime pour les femmes en prison", ajoute Katrien Van der Straeten, qui rappelle également qu'Els Clottemans prétend toujours être innocente.

Le groupe de soutien d'Els Clottemans sur le réseau social Facebook compte plus de 4.200 membres. Un appel à l'aide a été lancé afin d'organiser une marche noire. Le groupe Facebook recrute des personnes qui ne sont pas d'accord avec le fait de condamner des accusés à de lourdes peines sans disposer de preuves.

Le Vif.be, avec Belga

"Je peux confirmer qu'Els Clottemans ira en Cassation. Je lui ai rendu visite en prison et lui ai expliqué en quoi consistait précisément la Cassation. Elle a ensuite pris sa décision. Nous allons donc faire appel à un avocat spécialisé en Cassation et celui-ci examinera si des fondements juridiques ont été violés", a expliqué son avocate. Dans le cas où il y aurait eu un vice de procédure, il y a des chances que l'arrêt soit cassé. Des difficultés à accepter sa peine Els Clottemans a encore des difficultés à accepter sa condamnation à 30 ans de prison pour avoir saboté le parachute de sa rivale amoureuse, a indiqué lundi son avocate, Me Katrien Van der Straeten. Celle-ci a rendu visite à sa cliente lundi matin à la prison de Hasselt. "Els Clottemans a reçu la visite de sa mère et de sa famille durant le week-end, ce qui l'a fait pleurer. La décision a été particulièrement difficile à accepter. Elle essaie de vivre au jour le jour. Elle a demandé à travailler dans la prison afin de s'occuper mais l'offre de travail et de cours est minime pour les femmes en prison", ajoute Katrien Van der Straeten, qui rappelle également qu'Els Clottemans prétend toujours être innocente. Le groupe de soutien d'Els Clottemans sur le réseau social Facebook compte plus de 4.200 membres. Un appel à l'aide a été lancé afin d'organiser une marche noire. Le groupe Facebook recrute des personnes qui ne sont pas d'accord avec le fait de condamner des accusés à de lourdes peines sans disposer de preuves. Le Vif.be, avec Belga