Parmi les grands déçus de la nouvelle phase de déconfinement, il y a incontestablement les boîtes de nuit. Elio Di Rupo (PS), ministre-président wallon, a expliqué ce matin sur l'antenne de Bel RTL qu'il le regrettait, mais qu'il s'agit bien là d'un lieu qui constitue potentiellement un "foyer incroyable de la propagation de l'épidémie". Pour le signaler, il a eu cette très belle phrase: "Si nous pouvions aller dans une discothèque et s'épivarder un peu, ce serait très agréable". Le verbe s'épivarder, apprend-on sur la toile,"est principalement utilisé au Québec afin de désigner un comportement un peu excentrique et joyeux, une hyperactivité, des sorties fréquentes ou une capacité à mettre tout sens dessus dessous".

Parmi les grands déçus de la nouvelle phase de déconfinement, il y a incontestablement les boîtes de nuit. Elio Di Rupo (PS), ministre-président wallon, a expliqué ce matin sur l'antenne de Bel RTL qu'il le regrettait, mais qu'il s'agit bien là d'un lieu qui constitue potentiellement un "foyer incroyable de la propagation de l'épidémie". Pour le signaler, il a eu cette très belle phrase: "Si nous pouvions aller dans une discothèque et s'épivarder un peu, ce serait très agréable". Le verbe s'épivarder, apprend-on sur la toile,"est principalement utilisé au Québec afin de désigner un comportement un peu excentrique et joyeux, une hyperactivité, des sorties fréquentes ou une capacité à mettre tout sens dessus dessous".