Les Verts demandent également au gouvernement fédéral de renoncer à son ambition d'enfermer des familles avec enfants en Belgique à partir du mois de juillet, projet qu'ils jugent "illégal" et "inhumain".

"Les droits de l'enfant sont inaliénables. On n'enferme pas des enfants. Jamais", ont souligné mardi la coprésidente d'Ecolo Zakia Khattabi et le député fédéral Benoît Hellings.

"Séparer des enfants de leurs parents, c'est la pire chose qu'on puisse leur faire", a commenté Benoit Hellings au sujet de la situation aux Etats-Unis. "Notre pays ne peut pas rester muet face à une politique d'une telle violence", a-t-il estimé.

Concernant le projet belge d'enfermement de familles avec enfants, les Verts rappellent que "la Belgique a déjà été condamnée par la Cour Européenne des Droits de l'Homme en 2008 pour ces pratiques d'un autre âge".

Une délégation parlementaire visitera vendredi, à la demande d'Ecolo-Groen, les nouvelles unités au sein desquelles ces familles seront enfermée.

Les Verts demandent également au gouvernement fédéral de renoncer à son ambition d'enfermer des familles avec enfants en Belgique à partir du mois de juillet, projet qu'ils jugent "illégal" et "inhumain". "Les droits de l'enfant sont inaliénables. On n'enferme pas des enfants. Jamais", ont souligné mardi la coprésidente d'Ecolo Zakia Khattabi et le député fédéral Benoît Hellings. "Séparer des enfants de leurs parents, c'est la pire chose qu'on puisse leur faire", a commenté Benoit Hellings au sujet de la situation aux Etats-Unis. "Notre pays ne peut pas rester muet face à une politique d'une telle violence", a-t-il estimé.Concernant le projet belge d'enfermement de familles avec enfants, les Verts rappellent que "la Belgique a déjà été condamnée par la Cour Européenne des Droits de l'Homme en 2008 pour ces pratiques d'un autre âge". Une délégation parlementaire visitera vendredi, à la demande d'Ecolo-Groen, les nouvelles unités au sein desquelles ces familles seront enfermée.