La ministre en charge de la Protection des consommateurs, Nathalie Muylle (CD&V), estime que " A consommer jusqu'au... " porte sur la ...

La ministre en charge de la Protection des consommateurs, Nathalie Muylle (CD&V), estime que " A consommer jusqu'au... " porte sur la santé du consommateur et que " A consommer de préférence avant... " concerne plutôt la qualité des produits. " Une erreur de traduction relève de la responsabilité du producteur. Il est possible qu'un tampon inadéquat ait été utilisé et que les deux indications aient été confondues. " L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire doit contrôler les deux indications mentionnées sur les produits. Mais la ministre reconnaît que, " pour la bonne compréhension du consommateur ", la réglementation doit être modifiée. M. La.