1. Toison d'or (Ixelles - Bruxelles-Ville - Saint-Gilles) Demande de permis en cours

La Région veut donner un nouveau visage à l'avenue de la Toison d'or, entre la Porte de Namur et le rond-point Louise. Le projet vise à créer un nouvel espace public de qualité, incitant les passants à fréquenter les commerces et l'Horeca ou à s'arrêter quelques heures. Il prévoit la réfection des revêtements de sol, le réaménagement du stationnement, pour la voiture autant que pour le vélo, ainsi que la réorganisation des circulations automobiles, cyclistes et piétonnes. Sans oublier de nouvelles plantations, un éclairage flambant neuf, l'installation d'oeuvres d'art et la création d'espaces de convivialité. Une demande de permis est en cours d'examen et la procédure d'enquête publique sera bientôt lancée. A noter qu'un projet concurrent de l'architecte Pierre Lallemand fait également l'objet d'une demande de permis... jugée incomplète. LV1946

1 © dr

2. Park & Ride (Uccle - Anderlecht - Laeken) En cours d'exécution

En développant des pôles d'intermodalité et des infrastructures Park and Ride, la Région souhaite offrir une alternative à l'usage de la voiture. Il s'agit de mettre à disposition des places de stationnement situées à proximité immédiate de transports publics performants, reliant les pôles d'activités du centre-ville. Un premier parking couvert de 1 350 places vient d'être inauguré à Anderlecht, près du Ceria, et deux autres sont prévus. L'un à Uccle-Stalle, avec 700 places dédiées aux voitures et des emplacements vélos sécurisés, l'autre sur l'Esplanade du Heysel, totalisant, lui, 1 800 places auto et 150 vélo, elles aussi sécurisées.

3. Chaussée d'Alsemberg (Uccle) A l'enquête publique

Les rénovations lourdes de l'infrastructure ferrée du tram, des égouts et des réseaux de distribution (eau, gaz, électricité, télécoms) offrent l'opportunité de procéder à la rénovation complète de la chaussée entre le Globe et l'avenue Coghen. L'objectif premier est d'améliorer le confort et l'accessibilité des piétons, cyclistes et usagers des transports publics, ainsi que l'attractivité des commerces. Les zones de stationnement et l'espace dévolu à la voiture seront réduits, au profit des trams de nouvelles génération et de quais plus confortables. Travaux prévus entre 2020 et 2022.

3 © dr

4. Place du Châtelain (Ixelles) En projet

On parle depuis longtemps du réaménagement de cette place emblématique. La nouvelle majorité en fait l'une de ses priorités mais elle n'entend rien imposer aux Ixellois, sinon sa volonté de ne pas couper d'arbres. Une enquête publique est en cours pour organiser une concertation citoyenne, afin de donner aux riverains et aux commerçants, y compris ceux du fameux marché du mercredi, la possibilité de codéfinir les lignes de force du projet. La consultation devrait démarrer début 2020. Ensuite, un concours sera organisé.

5. Gare du Midi (Anderlecht - Saint-Gilles) En cours de développement

La Région a approuvé un schéma directeur pour le quartier, qui vise à renforcer la qualité de vie aux alentours de cette porte d'entrée de Bruxelles. A l'horizon 2022, le projet prévoit de réaménager les espaces publics, avec l'intégration du projet de métro Constitution et la reconfiguration de secteurs clés, comme l'esplanade de l'Europe, la place de la Constitution, la rue Couverte, etc. Les espaces situés sous les voies, entre la gare et la Petite ceinture, seront revus, afin d'accueillir divers services comme une halle alimentaire, des parking vélo, des commerces... A l'horizon 2030, l'objectif est de rééquilibrer les fonctions du quartier en renforçant son caractère résidentiel. L'immense bâtiment du tri postal, qui jouxte la gare, sera, quant à lui, reconverti.

5 © dr

6. Ligne 3 du métro (de Forest à Evere) En cours d'exécution

Un nouvel axe jalonné de dix-huit stations s'étendra sur 10,3 kilomètres et traversera la ville, du nord au sud. En vingt minutes, Evere sera désormais reliée à Forest, en passant par le centre. La future ligne 3 existe déjà en partie, avec des trams qui circulent en prémétro entre la gare du Nord et la place Albert, à Forest, mais le projet vise à prolonger la ligne vers le nord, via la construction d'un nouveau tronçon jusqu'à la station Bordet, à Evere. Entre-temps, le tronçon existant aura été converti en métro et de nouvelles stations seront construites. Fin des travaux prévue en 2028.

6 © dr

7. Petite ceinture (plusieurs communes) En cours d'exécution

Sur la Petite ceinture se concentrent une série de lieux de rencontre, des stations de métro, des zones commerciales et des espaces verts. La Région est en train de les transformer en espaces de rencontre agréables : nouveau parc à la porte de Ninove, voies réservées aux piétons et aux cyclistes le long du canal, terrasses sur la place Rogier... De multiples chantiers sont encore en cours : revalorisation de la zone Midi, concours d'architecture pour redessiner le quartier commercial entre l'avenue Louise et la porte de Namur... De larges trottoirs et des pistes cyclables séparées du trafic et sécurisées relieront bientôt ces différents espaces entre eux.

7 © dr
7 © dr

8. Place Robert Schuman (Bruxelles-Ville) En cours d'étude

Jusqu'à présent, le rond-point Schuman organisait les flux automobile et de transport public mais laissait peu de place aux piétons et cyclistes. L'objectif est de le transformer en agora urbaine, où se fréquenteront Bruxellois, public des institutions européennes et touristes. Le projet des bureaux Cobe et Brut est le résultat d'un concours d'architecture. Il se fonde sur le dessin de cercles concentriques qui s'amplifient sur toute la zone. Au centre, un lieu de convivialité emblématique est créé en modelant le terrain en forme de cuvette, surplombée par un majestueux auvent. Autour de l'agora centrale, un vaste domaine piétonnier est aménagé entre le parc du Cinquantenaire et le pont Loi. Un plan de circulation adapté accompagnera le projet.

8 © dr

9. Viaduc Herrmann-Debroux (Auderghem) A l'enquête publique

Soutenue par la commune, la Région veut démolir ce point majeur d'entrée dans la ville pour le remplacer par un boulevard urbain. Deux nouvelles lignes de trams, en site propre, et des pistes cyclables compléteraient le dispositif. Un plan d'aménagement directeur ambitieux a été approuvé par le gouvernement, visant à rendre une cohérence urbanistique au périmètre s'étendant entre Delta et le viaduc menant à l'E411. Il s'agit de transformer cette infrastructure en support de mobilité multimodale, capable de reconnecter les quartiers et de faciliter les déplacements pour les piétons et les cyclistes.

10. Tunnels Léopold II et Belliard-Loi (plusieurs communes) En voie d'exécution

Le gouvernement a adopté un plan pluriannuel de rénovation des 26 tunnels bruxellois, échelonné sur quinze ans. Après Stéphanie et Montgomery, les tunnels Léopold II, Belliard et Loi sont les suivants sur la liste. Gros embarras de circulation en perspective, au moins jusqu'en 2021...

10

11. Boulevard et quartier Reyers (Schaerbeek) En cours d'exécution

Une fois terminée la rénovation des tunnels, le boulevard Reyers sera réaménagé en boulevard urbain, privilégiant la qualité de vie des riverains et de l'espace public, tout en permettant une circulation fluide. D'ici à 2030, c'est tout le quartier qui va totalement se transformer. Partant de la dynamique existante autour de la télévision et du cinéma, la Région va y développer un pôle urbain de qualité, nommé mediapark.brussels. Plusieurs grands projets d'aménagement, parmi lesquels huit hectares de nouveaux espaces publics arborés, en feront un territoire vivant, mixte, accessible et animé, axé sur les médias et les industries créatives.

11 © dr

12. Pont Suzan Daniel (Molenbeek - Bruxelles-Ville) En cours d'exécution

La construction d'une passerelle enjambant le canal pour relier Tour&Taxis à la gare du Nord a démarré en septembre dernier. Le pont Suzan Daniel sera réservé aux piétons, aux cyclistes et aux transports publics. Une autre passerelle cyclo-piétonne sera érigée à hauteur de la station Comte de Flandre, et une troisième à hauteur du bâtiment Belle-Vue, à la Porte de Ninove. L'objectif est de créer plus de lien entre Molenbeek et Bruxelles-Ville, mais aussi de faciliter les flux de cyclistes et de piétons sur les deux rives du canal.

12 © dr