Normalement, le conjoint survivant reçoit l'usufruit de la succession tandis que les enfants héritent de la nue-propriété...

Normalement, le conjoint survivant reçoit l'usufruit de la succession tandis que les enfants héritent de la nue-propriété. Il est toutefois possible d'en disposer autrement.En cas de donation, vous pouvez insérer une condition résolutoire de prédécès grâce à laquelle les biens donnés retourneront au donateur: à vous, donc, si votre partenaire décède avant vous.