"Noël une fête familiale hyper-affective. On doit trouver une solution", a expliqué M. Di Rupo à la veille d'un comité de concertation très attendu.

En Wallonie, le couvre-feu est d'application de 22 heures à 6 heures du matin. La nuit du 24 au 25 décembre, la mesure pourrait être assouplie. En revanche, le ministre-président a exclu une dérogation pour le réveillon de Nouvel-an, événement "festif". Ce faisant, il a implicitement confirmé une prolongation du couvre-feu au-delà du 13 décembre.

Les ménages pourraient également accueillir plus d'une personne chez eux à Noël. M. Di Rupo a évoqué la possibilité de recevoir 2, 3 voire 4 personnes chez soi mais "n'imaginez pas que vous pourrez accepter 10 personnes", a-t-il ajouté.

"Noël une fête familiale hyper-affective. On doit trouver une solution", a expliqué M. Di Rupo à la veille d'un comité de concertation très attendu. En Wallonie, le couvre-feu est d'application de 22 heures à 6 heures du matin. La nuit du 24 au 25 décembre, la mesure pourrait être assouplie. En revanche, le ministre-président a exclu une dérogation pour le réveillon de Nouvel-an, événement "festif". Ce faisant, il a implicitement confirmé une prolongation du couvre-feu au-delà du 13 décembre. Les ménages pourraient également accueillir plus d'une personne chez eux à Noël. M. Di Rupo a évoqué la possibilité de recevoir 2, 3 voire 4 personnes chez soi mais "n'imaginez pas que vous pourrez accepter 10 personnes", a-t-il ajouté.