Ces mesures ont été élaborées à la demande des fédérations des centres de soins résidentiels. "Il était impératif de soutenir l'action des médecins coordinateurs et référents, vu leur implication dans la gestion de la crise et la campagne de vaccination... Par ailleurs, nous voulions absolument aider les institutions à se fournir en matériel de protection. Après la création des stocks stratégiques et de la centrale d'achat régionale, l'augmentation du financement du matériel de protection permettra de renforcer encore la préparation des maisons de repos aux virus", a commenté le ministre Maron, par voie de communiqué.

Concrètement, Iriscare augmente le forfait pour les prestations des MCC ou des médecins référents dans ses maisons de repos, à raison de 0,30 € par résident et par jour.

Au cours de la période de référence 2019-2020, il y a eu un total de 2.536.504 jours facturés pour les maisons de repos. Sur la base de ces chiffres, la mesure coûtera 760.951,20 € en 2021.

En ce qui concerne le matériel de protection médical, il est demandé, depuis l'an dernier, aux maisons de repos (et de soins) de maintenir un stock stratégique d'un mois de matériel de protection. Cela représente un coût annuel de près de 450.000 euros. Afin de couvrir ces frais de constitution et de maintien d'un stock d'un mois de fournitures médicales, Iriscare a décidé d'augmenter le financement du matériel de protection médical à raison de 0,10€ par jour et par résident.

Au cours de la dernière période de référence 2019-2020, il y a eu un total de 4.552.682 jours facturés pour les MR et MRS. Sur la base de ces chiffres, la mesure coûtera 455.268,20 € en 2021.

Le paiement pour 2021 sera effectué en une seule fois et directement sur le compte de l'institution au moyen d'une subvention facultative. Pour ce faire, l'institution doit compléter et signer le formulaire de demande. A partir du 1er janvier 2022, les augmentations pourront être ajoutées au forfait via une application.

Ces mesures ont été élaborées à la demande des fédérations des centres de soins résidentiels. "Il était impératif de soutenir l'action des médecins coordinateurs et référents, vu leur implication dans la gestion de la crise et la campagne de vaccination... Par ailleurs, nous voulions absolument aider les institutions à se fournir en matériel de protection. Après la création des stocks stratégiques et de la centrale d'achat régionale, l'augmentation du financement du matériel de protection permettra de renforcer encore la préparation des maisons de repos aux virus", a commenté le ministre Maron, par voie de communiqué. Concrètement, Iriscare augmente le forfait pour les prestations des MCC ou des médecins référents dans ses maisons de repos, à raison de 0,30 € par résident et par jour. Au cours de la période de référence 2019-2020, il y a eu un total de 2.536.504 jours facturés pour les maisons de repos. Sur la base de ces chiffres, la mesure coûtera 760.951,20 € en 2021. En ce qui concerne le matériel de protection médical, il est demandé, depuis l'an dernier, aux maisons de repos (et de soins) de maintenir un stock stratégique d'un mois de matériel de protection. Cela représente un coût annuel de près de 450.000 euros. Afin de couvrir ces frais de constitution et de maintien d'un stock d'un mois de fournitures médicales, Iriscare a décidé d'augmenter le financement du matériel de protection médical à raison de 0,10€ par jour et par résident. Au cours de la dernière période de référence 2019-2020, il y a eu un total de 4.552.682 jours facturés pour les MR et MRS. Sur la base de ces chiffres, la mesure coûtera 455.268,20 € en 2021. Le paiement pour 2021 sera effectué en une seule fois et directement sur le compte de l'institution au moyen d'une subvention facultative. Pour ce faire, l'institution doit compléter et signer le formulaire de demande. A partir du 1er janvier 2022, les augmentations pourront être ajoutées au forfait via une application.