La carte ci-dessous montre le nombre d'infections pour 100 000 habitants par commune au cours des deux dernières semaines: plus il y a d'infections enregistrées, plus la couleur de la commune vire vers le rouge foncé. Il ne s'agit pas du ...

La carte ci-dessous montre le nombre d'infections pour 100 000 habitants par commune au cours des deux dernières semaines: plus il y a d'infections enregistrées, plus la couleur de la commune vire vers le rouge foncé. Il ne s'agit pas du nombre de cas mais de l'incidence. L'incidence prend en compte la population dans son calcul. Depuis début septembre, l'institut fédéral de santé Sciensano diffuse l'incidence sur les 14 derniers jours. Un chiffre de 1 000 signifie par exemple que 1 % de la population a été infectée au cours des 14 derniers jours. Contrairement au début de la semaine, plus aucune commune le dépasse une incidence de 4000, 14 dépassent encore le seuil des 3000 et comptent donc de 3% de cas positifs parmi leur population. En tête: Vresse-sur-Semois, Aubel, Lierneux, Pecq et Spa.Une commune se retrouve à nouveau sans cas de coronavirus dans sa commune. Il s'agit d'Herstappe.À titre de comparaison, le seuil d'alerte le plus élevé du Centre européen de contrôle des maladies (ECDC) est de 240. L'incidence de la commune de Vresse-sur-Semois est plus de16 fois supérieure à ce seuil. Deux des 580 communes belges sont en dessous du seuil de 240: Herstappe et Wellen.