Le remboursement est enclenché directement par le médecin au départ de son ordinateur. Celui-ci doit être équipé d'un logiciel a...

Le remboursement est enclenché directement par le médecin au départ de son ordinateur. Celui-ci doit être équipé d'un logiciel agréé lui permettant d'accéder au service eAttest de la plateforme MyCareNet. Fin janvier dernier, 68 médecins généralistes s'étaient engagés dans la phase de test, a déclaré la ministre de la Santé publique, Maggie De Block (Open VLD, photo), devant les députés. Huit logiciels ont déjà été reconnus par le Collège intermutualiste national. Les médecins participent volontairement à ce système. Et ils peuvent continuer à utiliser des attestations papier lorsqu'ils se rendent au domicile de leur patient. M. La.