Le détenu a découvert le plan mi-décembre dans sa cellule. Surpris, l'homme dans sa vingtaine, qui n'est pas impliqué dans un dossier de terrorisme, a averti son avocat. Celui-ci a communiqué l'information à la police qui enquête en ce moment à ce sujet.

Les instructions étaient destinées à un autre prisonnier, mais sont parvenues dans la mauvaise cellule. Le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) a déjà libéré plus de 5 millions d'euros pour la lutte contre la radicalisation, mais ces efforts s'avèrent insuffisants pour faire face au problème. Le siège des prisons recevrait quotidiennement des informations au sujet de la radicalisation religieuse.

Le détenu a découvert le plan mi-décembre dans sa cellule. Surpris, l'homme dans sa vingtaine, qui n'est pas impliqué dans un dossier de terrorisme, a averti son avocat. Celui-ci a communiqué l'information à la police qui enquête en ce moment à ce sujet. Les instructions étaient destinées à un autre prisonnier, mais sont parvenues dans la mauvaise cellule. Le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) a déjà libéré plus de 5 millions d'euros pour la lutte contre la radicalisation, mais ces efforts s'avèrent insuffisants pour faire face au problème. Le siège des prisons recevrait quotidiennement des informations au sujet de la radicalisation religieuse.