Le risque de dépassement du seuil d'information européen de 180 microgrammes d'ozone par mètre cube est moins important dimanche, grâce à des températures plus basses que la veille, indique CELINE, la Cellule interrégionale de l'environnement. Les concentrations pourraient être plus élevées sur l'extrême-sud du pays où le mercure pourrait encore atteindre les 30°.

A partir de lundi, il fera moins chaud avec des températures maximales de 23° sur le centre du pays, les concentrations en ozone resteront normales pour cette période de l'année, précise encore CELINE.

La phase d'avertissement du plan forte chaleur et pics d'ozone, activée le 21 juin dernier, sera désactivée dès lundi 1er juillet, annonce CELINE.

Le risque de dépassement du seuil d'information européen de 180 microgrammes d'ozone par mètre cube est moins important dimanche, grâce à des températures plus basses que la veille, indique CELINE, la Cellule interrégionale de l'environnement. Les concentrations pourraient être plus élevées sur l'extrême-sud du pays où le mercure pourrait encore atteindre les 30°.A partir de lundi, il fera moins chaud avec des températures maximales de 23° sur le centre du pays, les concentrations en ozone resteront normales pour cette période de l'année, précise encore CELINE. La phase d'avertissement du plan forte chaleur et pics d'ozone, activée le 21 juin dernier, sera désactivée dès lundi 1er juillet, annonce CELINE.