Le CRIOC s'est penché sur le secteur des maisons de repos, secteur à la fois très réglementé mais qui manque toutefois de transparence, notamment en matière d'affichage des prix et caractéristiques du séjour mais principalement concernant le montant des suppléments à payer par les résidents, qui peut faire exploser la facture.

De 850 à 1326, 9 euros par mois

Mais l'enquête du CRIOC révèle surtout l'important fossé entre le montant moyen de la pension et le prix moyen de la maison de repos. Le coût moyen d'un séjour en maison de repos s'élève mensuellement à 1.046,7 euros en Wallonie, 1.140,9 euros à Bruxelles et 1.326,9 euros en Flandre, alors que la pension moyenne varie entre 850 et 900 euros.

La pension ne suffit donc pas et il faudra épargner avant d'y entrer pour couvrir les frais. Ainsi, en mettant 100 euros par mois de côté, un Flamand devra épargner durant 12 ans pour payer trois ans de maison de repos, contre 5 ans pour un Wallon et entre 8 et 9 ans pour un Bruxellois. Pour financer un séjour de dix ans, il faut épargner en Flandre plus de 30 ans, à Bruxelles plus de 22 ans et en Wallonie plus de 14 ans.

LeVif.be, avec Belga

Le CRIOC s'est penché sur le secteur des maisons de repos, secteur à la fois très réglementé mais qui manque toutefois de transparence, notamment en matière d'affichage des prix et caractéristiques du séjour mais principalement concernant le montant des suppléments à payer par les résidents, qui peut faire exploser la facture. De 850 à 1326, 9 euros par moisMais l'enquête du CRIOC révèle surtout l'important fossé entre le montant moyen de la pension et le prix moyen de la maison de repos. Le coût moyen d'un séjour en maison de repos s'élève mensuellement à 1.046,7 euros en Wallonie, 1.140,9 euros à Bruxelles et 1.326,9 euros en Flandre, alors que la pension moyenne varie entre 850 et 900 euros. La pension ne suffit donc pas et il faudra épargner avant d'y entrer pour couvrir les frais. Ainsi, en mettant 100 euros par mois de côté, un Flamand devra épargner durant 12 ans pour payer trois ans de maison de repos, contre 5 ans pour un Wallon et entre 8 et 9 ans pour un Bruxellois. Pour financer un séjour de dix ans, il faut épargner en Flandre plus de 30 ans, à Bruxelles plus de 22 ans et en Wallonie plus de 14 ans. LeVif.be, avec Belga