1. Les règles d'hygiène restent essentielles: se laver les mains régulièrement, ne pas faire la bise, ne pas se serrer la main.

2. Les activités doivent de préférence avoir lieu dehors, car le risque est moins important. Si ce n'est pas possible, le local doit être ventilé régulièrement.

3. Des précautions supplémentaires doivent être prises pour les personnes à risque. Pour les séniors qui mènent des activités bénévoles pour aider les autres, une charte est en cours d'élaboration pour reprendre ces activités dans les meilleures conditions sanitaires.

4. La distanciation physique reste d'application, sauf pour les personnes de son propre foyer, entre enfants de moins de 12 ans, ou entre personnes de la même bulle. Si la distanciation physique n'est pas possible, le port du masque est recommandé.

5. Dès le lundi 8 juin, la règle des 4 personnes est définitivement remplacée. A partir de cette date, la bulle est élargie pour chaque personne à dix personnes maximum par semaine. Il est donc autorisé d'avoir des contacts plus rapprochés avec 10 personnes différentes par semaine en plus de celle de son foyer. Cette règle compte pour chaque personne, il s'agit d'un droit individuel. Ces 10 personnes peuvent changer chaque semaine. Limiter les contacts de la sorte permettra de savoir précisément avec qui une personne a eu des contacts plus rapprochés en cas de contamination. "Cette opportunité d'élargir la bulle sociale doit être suivie en bonne indépendance, sous le principe de 'je me protège et tu me protèges", insiste la Première ministre.

6. Les réunions de groupe sont restreintes à 10 personnes, enfants compris. Cette règle vaut pour tous les types de réunion, au domicile comme à l'extérieur.

1. Les règles d'hygiène restent essentielles: se laver les mains régulièrement, ne pas faire la bise, ne pas se serrer la main. 2. Les activités doivent de préférence avoir lieu dehors, car le risque est moins important. Si ce n'est pas possible, le local doit être ventilé régulièrement. 3. Des précautions supplémentaires doivent être prises pour les personnes à risque. Pour les séniors qui mènent des activités bénévoles pour aider les autres, une charte est en cours d'élaboration pour reprendre ces activités dans les meilleures conditions sanitaires.4. La distanciation physique reste d'application, sauf pour les personnes de son propre foyer, entre enfants de moins de 12 ans, ou entre personnes de la même bulle. Si la distanciation physique n'est pas possible, le port du masque est recommandé. 5. Dès le lundi 8 juin, la règle des 4 personnes est définitivement remplacée. A partir de cette date, la bulle est élargie pour chaque personne à dix personnes maximum par semaine. Il est donc autorisé d'avoir des contacts plus rapprochés avec 10 personnes différentes par semaine en plus de celle de son foyer. Cette règle compte pour chaque personne, il s'agit d'un droit individuel. Ces 10 personnes peuvent changer chaque semaine. Limiter les contacts de la sorte permettra de savoir précisément avec qui une personne a eu des contacts plus rapprochés en cas de contamination. "Cette opportunité d'élargir la bulle sociale doit être suivie en bonne indépendance, sous le principe de 'je me protège et tu me protèges", insiste la Première ministre.6. Les réunions de groupe sont restreintes à 10 personnes, enfants compris. Cette règle vaut pour tous les types de réunion, au domicile comme à l'extérieur.