De son vrai nom Robert Beysens, le comédien a joué dans des centaines de pièces, notamment au Théâtre des Galeries. La plus célèbre restera sans doute le "Mariage de mademoiselle Beulemans", dans laquelle il interprétait M. Meulemeester.

Le doyen du Théâtre, dont la carrière a été longue de plus de cinquante ans, était un habitué des seconds rôles. "C'était un vrai caméléon", se souvient David Michels. "Il avait la faculté d'interpréter une multitude de personnages." Les deux hommes, qui se sont côtoyés durant des décennies, étaient encore en contact. "On s'appelait lors de la rentrée théâtrale et pour les fêtes de fin d'année", raconte le directeur. "C'est une émotion double, tant professionnelle qu'affective."

Robert Beysens jouait pour la compagnie des Galeries bien avant son arrivée au Théâtre bruxellois, lorsque les représentations se donnaient encore sur les planches de Beersel. Au cours de sa longue carrière, il a notamment interprété M. Coppenolle dans la célèbre pièce "Bossemans et Coppenolle". Un rôle "qu'il aimait beaucoup jouer" et probablement celui qui l'a le plus marqué, selon M. Michels.

Celui que l'on connaissait sous le nom de Robert Roanne aura également participé à plusieurs tournées internationales, notamment au Congo et en Allemagne.

De son vrai nom Robert Beysens, le comédien a joué dans des centaines de pièces, notamment au Théâtre des Galeries. La plus célèbre restera sans doute le "Mariage de mademoiselle Beulemans", dans laquelle il interprétait M. Meulemeester. Le doyen du Théâtre, dont la carrière a été longue de plus de cinquante ans, était un habitué des seconds rôles. "C'était un vrai caméléon", se souvient David Michels. "Il avait la faculté d'interpréter une multitude de personnages." Les deux hommes, qui se sont côtoyés durant des décennies, étaient encore en contact. "On s'appelait lors de la rentrée théâtrale et pour les fêtes de fin d'année", raconte le directeur. "C'est une émotion double, tant professionnelle qu'affective." Robert Beysens jouait pour la compagnie des Galeries bien avant son arrivée au Théâtre bruxellois, lorsque les représentations se donnaient encore sur les planches de Beersel. Au cours de sa longue carrière, il a notamment interprété M. Coppenolle dans la célèbre pièce "Bossemans et Coppenolle". Un rôle "qu'il aimait beaucoup jouer" et probablement celui qui l'a le plus marqué, selon M. Michels. Celui que l'on connaissait sous le nom de Robert Roanne aura également participé à plusieurs tournées internationales, notamment au Congo et en Allemagne.