De quoi remplir une prison complète...", déclarait fin septembre le président de la N-VA, sans faire la distinction entre les illégaux (théoriquement expulsables) et ceux en règle. Répondant à une question parlementaire écrite, la secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Maggie De Block (Open VLD), vient de faire le point : en date du 29 août de cette année, 3 429 illégaux étaient prisonniers en Belgique (3 289 un an plus tôt) dont 646 Marocains (606 l'an dernier). Voilà qui recadre les chiffres du nationaliste.

C. A.

De quoi remplir une prison complète...", déclarait fin septembre le président de la N-VA, sans faire la distinction entre les illégaux (théoriquement expulsables) et ceux en règle. Répondant à une question parlementaire écrite, la secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Maggie De Block (Open VLD), vient de faire le point : en date du 29 août de cette année, 3 429 illégaux étaient prisonniers en Belgique (3 289 un an plus tôt) dont 646 Marocains (606 l'an dernier). Voilà qui recadre les chiffres du nationaliste. C. A.