La phase d'avertissement du plan "fortes chaleurs et pics d'ozone" sera activée à partir de ce dimanche 2 août, indique la Cellule interrégionale de l'environnement (Celine-Ircel).

L'Institut royal météorologique (IRM) prévoit, à partir de mercredi, un temps plus chaud avec une importante augmentation des températures, avertit Celine. Les journées suivantes devraient également être très chaudes avec des températures maximales supérieures à 30 degrés.

Les conditions météorologiques, températures élevées et ensoleillement important, combinées à la pollution de l'air, entraineront une augmentation des concentrations d'ozone. Il est toutefois encore difficile, dimanche midi, de prévoir si le seuil d'information européen de particules (180 µg/m³) sera dépassé.

La phase d'avertissement du plan belge "forte chaleur et pics d'ozone" est automatiquement activée quand un certain seuil cumulé de chaleur est dépassé dans les prévisions météorologiques à cinq jours de l'IRM.

Cette phase sert surtout à informer le grand public ainsi que les professionnels de la santé et des soins aux personnes, pour qu'ils soient particulièrement vigilants et veillent à vérifier les réserves de boisson, la température ambiante à l'intérieur des bâtiments, etc. Il est aussi conseillé, lors de son activation, de faire attention à ses proches, aux personnes isolées, surtout si elles font partie d'un groupe sensible: personnes âgées, malades chroniques, bébés et enfants...

Un temps sec

Quelques trouées de ciel bleu apparaîtront dans les nuages cet après-midi. Des ondées locales ne sont pas à exclure, mais le pays devrait rester au sec la plupart du temps, selon les prévisions de l'Institut royal météorologique (IRM) à la mi-journée. Les maxima oscilleront entre 20°C au littoral et 25°C en Lorraine belge, sous un vent modéré de secteur nord-ouest.

Pendant la nuit, le ciel va se dégager, mais, dès l'aube, le risque de quelques averses augmentera à la Côte. Les minima se situeront autour de 9°C sur les reliefs ardennais et 16°C en plaine.

Lundi, le ciel promet d'être nuageux avec des averses venant de la Côte, celles-ci pouvant être ponctuées d'un coup de tonnerre. En fin de journée, le temps deviendra plus sec et la nébulosité faiblira progressivement. Le risque d'averses sera présent, sur l'est et le centre du pays, durant toute l'après-midi tandis que les maxima pointeront jusqu'à 22°C.

Mardi, la météo hésitera à nouveau entre éclaircies et champs nuageux. Les valeurs seront comprises entre 20 et 23°C, escortées d'un vent faible à parfois modéré.

Le thermomètre amorcera doucement son décollage mercredi pour atteindre jusqu'à 37°C samedi. Un souffle d'air maritime affluant du nord viendra rafraîchir l'atmosphère dimanche, sur le flanc ouest.

La phase d'avertissement du plan "fortes chaleurs et pics d'ozone" sera activée à partir de ce dimanche 2 août, indique la Cellule interrégionale de l'environnement (Celine-Ircel).L'Institut royal météorologique (IRM) prévoit, à partir de mercredi, un temps plus chaud avec une importante augmentation des températures, avertit Celine. Les journées suivantes devraient également être très chaudes avec des températures maximales supérieures à 30 degrés. Les conditions météorologiques, températures élevées et ensoleillement important, combinées à la pollution de l'air, entraineront une augmentation des concentrations d'ozone. Il est toutefois encore difficile, dimanche midi, de prévoir si le seuil d'information européen de particules (180 µg/m³) sera dépassé. La phase d'avertissement du plan belge "forte chaleur et pics d'ozone" est automatiquement activée quand un certain seuil cumulé de chaleur est dépassé dans les prévisions météorologiques à cinq jours de l'IRM. Cette phase sert surtout à informer le grand public ainsi que les professionnels de la santé et des soins aux personnes, pour qu'ils soient particulièrement vigilants et veillent à vérifier les réserves de boisson, la température ambiante à l'intérieur des bâtiments, etc. Il est aussi conseillé, lors de son activation, de faire attention à ses proches, aux personnes isolées, surtout si elles font partie d'un groupe sensible: personnes âgées, malades chroniques, bébés et enfants...Quelques trouées de ciel bleu apparaîtront dans les nuages cet après-midi. Des ondées locales ne sont pas à exclure, mais le pays devrait rester au sec la plupart du temps, selon les prévisions de l'Institut royal météorologique (IRM) à la mi-journée. Les maxima oscilleront entre 20°C au littoral et 25°C en Lorraine belge, sous un vent modéré de secteur nord-ouest.Pendant la nuit, le ciel va se dégager, mais, dès l'aube, le risque de quelques averses augmentera à la Côte. Les minima se situeront autour de 9°C sur les reliefs ardennais et 16°C en plaine. Lundi, le ciel promet d'être nuageux avec des averses venant de la Côte, celles-ci pouvant être ponctuées d'un coup de tonnerre. En fin de journée, le temps deviendra plus sec et la nébulosité faiblira progressivement. Le risque d'averses sera présent, sur l'est et le centre du pays, durant toute l'après-midi tandis que les maxima pointeront jusqu'à 22°C. Mardi, la météo hésitera à nouveau entre éclaircies et champs nuageux. Les valeurs seront comprises entre 20 et 23°C, escortées d'un vent faible à parfois modéré. Le thermomètre amorcera doucement son décollage mercredi pour atteindre jusqu'à 37°C samedi. Un souffle d'air maritime affluant du nord viendra rafraîchir l'atmosphère dimanche, sur le flanc ouest.