En 2019, 1.449 piétons ont été verbalisés pour avoir ignoré un feu de circulation. Un an plus tôt, 1.351 cas avaient été dénombrés. La province d'Anvers est en tête avec 705 PV en 2019, la Flandre orientale est deuxième avec 132 PV, tandis que 340 piétons ont reçu une contravention dans la région de Bruxelles-Capitale.

74% des procès verbaux ont été établis en Flandre. Avec 64%, ce sont surtout les hommes qui sont concernés.

"Nous comprenons que les piétons trouvent parfois l'attente agaçante ou qu'ils doivent se dépêcher, pour attraper un train par exemple. Mais en négligeant les règles de circulation routière, ils peuvent se mettre en danger, eux, mais aussi les autres usagers de la route", explique Franky Demon.

Le fait, pour un piéton, d'ignorer un feu de signalisation est considéré comme une infraction du premier degré et est puni d'une amende de 58 euros, perçue immédiatement. Si l'affaire est portée devant un tribunal, l'amende peut être considérablement plus élevée.

En 2019, 1.449 piétons ont été verbalisés pour avoir ignoré un feu de circulation. Un an plus tôt, 1.351 cas avaient été dénombrés. La province d'Anvers est en tête avec 705 PV en 2019, la Flandre orientale est deuxième avec 132 PV, tandis que 340 piétons ont reçu une contravention dans la région de Bruxelles-Capitale. 74% des procès verbaux ont été établis en Flandre. Avec 64%, ce sont surtout les hommes qui sont concernés. "Nous comprenons que les piétons trouvent parfois l'attente agaçante ou qu'ils doivent se dépêcher, pour attraper un train par exemple. Mais en négligeant les règles de circulation routière, ils peuvent se mettre en danger, eux, mais aussi les autres usagers de la route", explique Franky Demon. Le fait, pour un piéton, d'ignorer un feu de signalisation est considéré comme une infraction du premier degré et est puni d'une amende de 58 euros, perçue immédiatement. Si l'affaire est portée devant un tribunal, l'amende peut être considérablement plus élevée.