En Wallonie, le PS se trouve juste en-dessous de la barre des 30% (29,3%), devant le MR à 21,7%, puis le cdH, en progrès (14%), et Ecolo (11,2%). A Bruxelles, le PS est également en tête avec 24,1% devant le MR, en net recul à 18,7%, alors que le FDF (12,4%) devance Ecolo (11,3%) et le cdH (9,7%).

En Flandre, la N-VA (31,2%) devance le CD&V (17,4%), l'Open Vld (14,4%), le sp.a (13,1%), le VB (9,6%) et Groen (8,9%). Les personnes ont été interrogées sur leurs intentions de vote à la Chambre du 11 au 18 novembre. Les marges d'erreur sont d'environ 3% en Wallonie et en Flandre et 4% à Bruxelles. Le Premier ministre Elio Di Rupo reste la personnalité la plus populaire en Wallonie et à Bruxelles alors que la secrétaire d'Etat Maggie De Block arrive en tête en Flandre.

En Wallonie, le PS se trouve juste en-dessous de la barre des 30% (29,3%), devant le MR à 21,7%, puis le cdH, en progrès (14%), et Ecolo (11,2%). A Bruxelles, le PS est également en tête avec 24,1% devant le MR, en net recul à 18,7%, alors que le FDF (12,4%) devance Ecolo (11,3%) et le cdH (9,7%). En Flandre, la N-VA (31,2%) devance le CD&V (17,4%), l'Open Vld (14,4%), le sp.a (13,1%), le VB (9,6%) et Groen (8,9%). Les personnes ont été interrogées sur leurs intentions de vote à la Chambre du 11 au 18 novembre. Les marges d'erreur sont d'environ 3% en Wallonie et en Flandre et 4% à Bruxelles. Le Premier ministre Elio Di Rupo reste la personnalité la plus populaire en Wallonie et à Bruxelles alors que la secrétaire d'Etat Maggie De Block arrive en tête en Flandre.