Chaque jeudi matin, Laurence Simons se lance à la découverte de la nature avec sa classe de maternelle dans un petit bois à proximité de l'école du Préa, à Amay, en province de Liège. Un camp est installé pour donner cours dans ce lieu qui était alors tout à fait abandonné. " Le premier objectif a été de nettoyer le bois, de ramasser les déchets pour que les enfants puissent s'approprier l'endroit et se rapprocher de la nature, se souvient l'institutrice. Chaque journée passée dans le bois est un moyen de leur faire prendre conscience de ce rapport à la nature dès le plus jeune âge, de manière à en faire des citoyens responsables. "
...