En Wallonie, 62 400 personnes ont reçu la première dose de vaccination contre le Covid-19 (voir infographie en fin d'article). Cette vaccination concerne les résidents des maisons de repos, les membres du personnel des maisons de repos et, depuis le 18 janvier, du personnel hospitalier. Courant février, le personnel d'aide et de soin de première ligne, pourra à son tour se faire vacciner.

Ces phases seront ensuite suivies par la campagne de vaccination à destination du grand public en commençant par les personnes de 65 ans et plus, les personnes de 45 à 65 ans avec des risques de santé, et les personnes qui exercent des fonctions essentielles. Les fonctions critiques ne sont pas encore définies.

Liste des centres connus

Le gouvernement wallon a annoncé ce lundi soir où seront installés les futurs centres qui serviront à la vaccination du grand public, personnes à risque ou non. Il y aura 9 centres "majeurs", 30 centres "de proximité", plus petits, ainsi qu'une série de centres itinérants dont les arrêts précis ne sont pas encore définis. Le gouvernement wallon précise que tous les sites seront accessibles aux personnes à mobilité réduite.

A l'exception de Ronquières (Hainaut) et Bierset (Liège) qui ouvriront plus tôt pour la vaccination du personnel d'aide et de soin de première ligne, ces différents centres ouvriront leurs portes "fin mars, sous réserve de livraisons en vaccins par les firmes pharmaceutiques".

En mauve: les centres majeurs, en bleu: les centres de proximité.

En Wallonie, 62 400 personnes ont reçu la première dose de vaccination contre le Covid-19 (voir infographie en fin d'article). Cette vaccination concerne les résidents des maisons de repos, les membres du personnel des maisons de repos et, depuis le 18 janvier, du personnel hospitalier. Courant février, le personnel d'aide et de soin de première ligne, pourra à son tour se faire vacciner. Ces phases seront ensuite suivies par la campagne de vaccination à destination du grand public en commençant par les personnes de 65 ans et plus, les personnes de 45 à 65 ans avec des risques de santé, et les personnes qui exercent des fonctions essentielles. Les fonctions critiques ne sont pas encore définies.Le gouvernement wallon a annoncé ce lundi soir où seront installés les futurs centres qui serviront à la vaccination du grand public, personnes à risque ou non. Il y aura 9 centres "majeurs", 30 centres "de proximité", plus petits, ainsi qu'une série de centres itinérants dont les arrêts précis ne sont pas encore définis. Le gouvernement wallon précise que tous les sites seront accessibles aux personnes à mobilité réduite. A l'exception de Ronquières (Hainaut) et Bierset (Liège) qui ouvriront plus tôt pour la vaccination du personnel d'aide et de soin de première ligne, ces différents centres ouvriront leurs portes "fin mars, sous réserve de livraisons en vaccins par les firmes pharmaceutiques".En mauve: les centres majeurs, en bleu: les centres de proximité.