"Un accord de principe a été conclu" pour proposer cette troisième injection, a confirmé à Belga la porte-parole de la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale. "Les modalités sur les types de vaccins et l'envoi des invitations doivent encore être fixées dans les prochains jours", a-t-elle précisé.

Concernant les 85 ans et plus toutefois, tout a été décidé : le type de vaccin qui sera administré en troisième dose, les invitations qui seront envoyées... La Flandre enverra ces invitations dès la semaine prochaine, a signalé M. Beke sur Twitter. La Région wallonne devrait lui embrayer le pas.

Selon les dernières données de l'Institut de santé publique Sciensano, entre 81 et 92% des 85 ans et plus, selon les régions, bénéficient déjà d'une couverture vaccinale complète. La proportion varie entre 81 et 96% pour les 75-84 ans et 80 et 96% pour les 65-74 ans.

"Un accord de principe a été conclu" pour proposer cette troisième injection, a confirmé à Belga la porte-parole de la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale. "Les modalités sur les types de vaccins et l'envoi des invitations doivent encore être fixées dans les prochains jours", a-t-elle précisé. Concernant les 85 ans et plus toutefois, tout a été décidé : le type de vaccin qui sera administré en troisième dose, les invitations qui seront envoyées... La Flandre enverra ces invitations dès la semaine prochaine, a signalé M. Beke sur Twitter. La Région wallonne devrait lui embrayer le pas. Selon les dernières données de l'Institut de santé publique Sciensano, entre 81 et 92% des 85 ans et plus, selon les régions, bénéficient déjà d'une couverture vaccinale complète. La proportion varie entre 81 et 96% pour les 75-84 ans et 80 et 96% pour les 65-74 ans.