La taskforce a livré samedi une mise à jour des livraisons attendues des différents vaccins. A ce jour, c'est Pfizer qui fait figure de fournisseur le plus fiable avec, jusqu'à fin avril, un nombre de vaccins hebdomadaire conforme à ce qui a été annoncé. Entre aujourd'hui et fin avril, l'entreprise fournira ainsi 1,4 millions de doses. Elle en a déjà fourni 1,2 million à ce jour.

AstraZeneca pose en revanche bien plus de difficultés, avec des volumes de livraisons promis qui sont régulièrement revus, "parfois même dans la semaine où la livraison est attendue", selon M. Ramaekers. A ce jour, un demi-million de vaccins AstraZeneca sont arrivés en Belgique. Mais l'entreprise ne s'est pas engagée sur des chiffres pour les deux semaines à venir.

La taskforce espère pouvoir compenser ces livraisons défaillantes d'AstraZeneca avec le vaccin de Johnson & Johnson dès la mi-avril. La Belgique attend 1,4 million de doses de celui-ci.

La taskforce a livré samedi une mise à jour des livraisons attendues des différents vaccins. A ce jour, c'est Pfizer qui fait figure de fournisseur le plus fiable avec, jusqu'à fin avril, un nombre de vaccins hebdomadaire conforme à ce qui a été annoncé. Entre aujourd'hui et fin avril, l'entreprise fournira ainsi 1,4 millions de doses. Elle en a déjà fourni 1,2 million à ce jour. AstraZeneca pose en revanche bien plus de difficultés, avec des volumes de livraisons promis qui sont régulièrement revus, "parfois même dans la semaine où la livraison est attendue", selon M. Ramaekers. A ce jour, un demi-million de vaccins AstraZeneca sont arrivés en Belgique. Mais l'entreprise ne s'est pas engagée sur des chiffres pour les deux semaines à venir. La taskforce espère pouvoir compenser ces livraisons défaillantes d'AstraZeneca avec le vaccin de Johnson & Johnson dès la mi-avril. La Belgique attend 1,4 million de doses de celui-ci.