Ces dernières ont et auront encore des impacts importants sur les finances communales, tant au niveau des recettes que des dépenses. Il importe dès lors de garantir les ressources nécessaires aux pouvoirs locaux en reconduisant, pour 2022, les mesures d'assouplissement budgétaire actuellement d'application.

Concrètement, la possibilité de déficit à l'exercice propre du service ordinaire sera autorisée à concurrence de 5%. Les communes pourront également continuer à utiliser leurs réserves ordinaires afin d'équilibrer leurs budgets mais également de constituer les provisions nécessaires aux charges futures.

Ces dernières ont et auront encore des impacts importants sur les finances communales, tant au niveau des recettes que des dépenses. Il importe dès lors de garantir les ressources nécessaires aux pouvoirs locaux en reconduisant, pour 2022, les mesures d'assouplissement budgétaire actuellement d'application. Concrètement, la possibilité de déficit à l'exercice propre du service ordinaire sera autorisée à concurrence de 5%. Les communes pourront également continuer à utiliser leurs réserves ordinaires afin d'équilibrer leurs budgets mais également de constituer les provisions nécessaires aux charges futures.