Au cours des derniers jours,, on constate une stagnation des cas positifs. "Cela nous rappelle l'importance de rester vigilant, de se vacciner complètement pour se protéger et de continuer à respecter les règles de base", a ajouté la Cocom dans un communiqué. Le taux d'incidence, soit le nombre d'infections pour 100.000 habitants étant passé de 100 le 25 juin dernier, à 77, vendredi, soit une diminution de 26,85% par rapport au jeudi de la semaine précédente.

La récente légère augmentation des cas positifs est expliquée par un nombre de tests beaucoup plus élevé: La Cocom teste actuellement plus de 7.000 personnes par jour, dont une partie importante pour les tests de départ de voyage. En parallèle, elle dit constater que le taux de positivité - la proportion de tests positifs par rapport à l'ensemble des dépistages effectués -, diminue légèrement, étant passé de 1,5% le 25 juin à 1,2% vendredi. Le taux de positivité n'a pas été aussi bas depuis près d'un an.

L'augmentation de cas positifs amène à une valeur R augmentée par rapport à la semaine dernière en passant de 0,77 le 25 juin à 1,01 le 02/07, "une situation qui est suivie de près par les équipes de tracing".

Durant la semaine écoulée, on a observé une amélioration de la situation dans les hôpitaux bruxellois. Les hospitalisations ont continué à diminuer, passant de 86 le 25 juin à 63 le 1er juillet, tout comme le nombre de personnes en unités de soins intensifs passé de 42 à 32. Le nombre de décès oscille entre 5 et 10 par jour.

Entre le 14 juin et le 27 juin, les variants Alpha, Gamma et Beta ont tendu à diminuer alors que le variant Delta a continué sa progression. Le variant Alpha a diminué mais il reste le variant le plus répandu en Belgique, avec un taux de 65,2% des contaminations. Le variant Delta gagne encore du terrain avec un taux de 23%, contre 15,7% la semaine dernière, ce qui est en ligne avec les projections de l'Agence européenne.

Le variant Gamma diminue légèrement, avec un taux de 8,6%, tout comme le variant Beta qui présente un taux de 0,8%.

"Il est fortement recommandé de se faire vacciner car des études démontrent qu'être vacciné complètement (deux doses ou une seule pour le vaccin unidose) protège efficacement contre les variants, y compris le variant Delta", a enfin souligné la Cocom.

Au cours des derniers jours,, on constate une stagnation des cas positifs. "Cela nous rappelle l'importance de rester vigilant, de se vacciner complètement pour se protéger et de continuer à respecter les règles de base", a ajouté la Cocom dans un communiqué. Le taux d'incidence, soit le nombre d'infections pour 100.000 habitants étant passé de 100 le 25 juin dernier, à 77, vendredi, soit une diminution de 26,85% par rapport au jeudi de la semaine précédente. La récente légère augmentation des cas positifs est expliquée par un nombre de tests beaucoup plus élevé: La Cocom teste actuellement plus de 7.000 personnes par jour, dont une partie importante pour les tests de départ de voyage. En parallèle, elle dit constater que le taux de positivité - la proportion de tests positifs par rapport à l'ensemble des dépistages effectués -, diminue légèrement, étant passé de 1,5% le 25 juin à 1,2% vendredi. Le taux de positivité n'a pas été aussi bas depuis près d'un an. L'augmentation de cas positifs amène à une valeur R augmentée par rapport à la semaine dernière en passant de 0,77 le 25 juin à 1,01 le 02/07, "une situation qui est suivie de près par les équipes de tracing". Durant la semaine écoulée, on a observé une amélioration de la situation dans les hôpitaux bruxellois. Les hospitalisations ont continué à diminuer, passant de 86 le 25 juin à 63 le 1er juillet, tout comme le nombre de personnes en unités de soins intensifs passé de 42 à 32. Le nombre de décès oscille entre 5 et 10 par jour. Entre le 14 juin et le 27 juin, les variants Alpha, Gamma et Beta ont tendu à diminuer alors que le variant Delta a continué sa progression. Le variant Alpha a diminué mais il reste le variant le plus répandu en Belgique, avec un taux de 65,2% des contaminations. Le variant Delta gagne encore du terrain avec un taux de 23%, contre 15,7% la semaine dernière, ce qui est en ligne avec les projections de l'Agence européenne. Le variant Gamma diminue légèrement, avec un taux de 8,6%, tout comme le variant Beta qui présente un taux de 0,8%. "Il est fortement recommandé de se faire vacciner car des études démontrent qu'être vacciné complètement (deux doses ou une seule pour le vaccin unidose) protège efficacement contre les variants, y compris le variant Delta", a enfin souligné la Cocom.