Le couvre-feu instauré en Wallonie pour lutter contre la propagation du coronavirus arrivait à échéance ce vendredi. Il a été prolongé jusqu'au 15 février, en accord avec les cinq gouverneurs des provinces wallonnes.

Pour rappel, les mesures fédérales prévoient un couvre-feu de minuit à 5h, mais les gouvernements wallon et bruxellois ont décidé d'aller plus loin.

Cette extension de la plage horaire du couvre-feu avait été décidée le 23 octobre dernier - et même le 12 octobre dans le Brabant wallon et en province de Luxembourg - et devait initialement durer jusqu'au 19 novembre. Depuis, la mesure a été prolongée à plusieurs reprises malgré l'amélioration de la situation sanitaire.

Le couvre-feu instauré en Wallonie pour lutter contre la propagation du coronavirus arrivait à échéance ce vendredi. Il a été prolongé jusqu'au 15 février, en accord avec les cinq gouverneurs des provinces wallonnes. Pour rappel, les mesures fédérales prévoient un couvre-feu de minuit à 5h, mais les gouvernements wallon et bruxellois ont décidé d'aller plus loin. Cette extension de la plage horaire du couvre-feu avait été décidée le 23 octobre dernier - et même le 12 octobre dans le Brabant wallon et en province de Luxembourg - et devait initialement durer jusqu'au 19 novembre. Depuis, la mesure a été prolongée à plusieurs reprises malgré l'amélioration de la situation sanitaire.