Selon l'institution bi-communautaire, le défi reste de continuer à augmenter la couverture vaccinale des personnes de moins de 45 ans.

Pour y arriver, la Cocom a mis en place son plan de rentrée qui, à terme, doit permettre d'atteindre l'objectif fixé, "ce qui est le minimum pour garder la situation épidémiologique sous contrôle".

Il s'agit de plusieurs dispositifs de vaccination décentralisés (4 centres de vaccination, 5 Vacci-Bus, plusieurs antennes locales, la vaccination en entreprise, dans des écoles, dans des lieux de culte, dans des grandes surfaces, par des médecins généralistes et dans des maisons médicales) qui renforcent la stratégie actuelle et devront permettre d'atteindre l'objectif de 16.000 premières doses de vaccin administrées par semaine. De quoi viser 65% de personnes vaccinées sur l'ensemble de la population bruxelloise d'ici fin octobre.

Selon la responsable du dispositif Covid-19 pour la CoCom, Inge Neven, durant les quatre premiers jours, 580 doses de vaccin ont été administrées au niveau des grandes surfaces.

La couverture vaccinale atteint 81% en première dose et 80% en deuxième dose pour les personnes de plus de 65 ans. Le taux de vaccination des plus jeunes de 18 à 44 ans atteint 54% en première dose et 50% en deuxième dose. Dans le groupe d'âge le plus jeune, celui des 12-17 ans, la couverture vaccinale est de 27% en première dose et de 17% en seconde dose.

La Cocom rappelle que les chiffres de vaccination bruxellois sont sous-estimés en raison de la couverture vaccinale à l'étranger : 35% des Bruxellois ont une double nationalité et certains ont été vaccinés dans leur deuxième pays d'origine.

Selon l'institution bi-communautaire, le défi reste de continuer à augmenter la couverture vaccinale des personnes de moins de 45 ans. Pour y arriver, la Cocom a mis en place son plan de rentrée qui, à terme, doit permettre d'atteindre l'objectif fixé, "ce qui est le minimum pour garder la situation épidémiologique sous contrôle". Il s'agit de plusieurs dispositifs de vaccination décentralisés (4 centres de vaccination, 5 Vacci-Bus, plusieurs antennes locales, la vaccination en entreprise, dans des écoles, dans des lieux de culte, dans des grandes surfaces, par des médecins généralistes et dans des maisons médicales) qui renforcent la stratégie actuelle et devront permettre d'atteindre l'objectif de 16.000 premières doses de vaccin administrées par semaine. De quoi viser 65% de personnes vaccinées sur l'ensemble de la population bruxelloise d'ici fin octobre. Selon la responsable du dispositif Covid-19 pour la CoCom, Inge Neven, durant les quatre premiers jours, 580 doses de vaccin ont été administrées au niveau des grandes surfaces. La couverture vaccinale atteint 81% en première dose et 80% en deuxième dose pour les personnes de plus de 65 ans. Le taux de vaccination des plus jeunes de 18 à 44 ans atteint 54% en première dose et 50% en deuxième dose. Dans le groupe d'âge le plus jeune, celui des 12-17 ans, la couverture vaccinale est de 27% en première dose et de 17% en seconde dose. La Cocom rappelle que les chiffres de vaccination bruxellois sont sous-estimés en raison de la couverture vaccinale à l'étranger : 35% des Bruxellois ont une double nationalité et certains ont été vaccinés dans leur deuxième pays d'origine.