Quelque 725 personnes sont actuellement hospitalisées en Belgique après avoir contracté le coronavirus. Un total en hausse de 7% par rapport à la semaine précédente. Parmi elles, 235 se trouvent aux soins intensifs (+18%). Deux indicateurs au plus haut depuis la mi-juin, selon les derniers chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour mardi.

Le nombre d'admissions à l'hôpital continue ainsi d'augmenter. Entre le 31 août et le 6 septembre, une moyenne de 69,6 patients ont été hospitalisés chaque jour, soit une augmentation de 16% par rapport à la période précédente.

Entre le 28 août et le 3 septembre, une moyenne de 1.988 infections a été enregistrée chaque jour, soit une baisse de 1% par rapport aux sept jours précédents. Près de 41.000 (40.857) tests ont été effectués quotidiennement durant ce laps de temps, avec un taux de positivité de 5,4%.

Toujours entre le 28 août et le 3 septembre, 5,1 personnes en moyenne sont mortes chaque jour des suites du coronavirus. Il s'agit là aussi d'une diminution de 10% par rapport aux sept jours précédents.

La pandémie a déjà coûté la vie à 25.421 personnes en Belgique au total. Le taux de reproduction atteint, lui, 1,09. Lorsqu'il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer. L'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 243,7 sur 14 jours. Désormais, 86% (+0,2%) de la population adulte a déjà reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid.

Quelque 725 personnes sont actuellement hospitalisées en Belgique après avoir contracté le coronavirus. Un total en hausse de 7% par rapport à la semaine précédente. Parmi elles, 235 se trouvent aux soins intensifs (+18%). Deux indicateurs au plus haut depuis la mi-juin, selon les derniers chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour mardi.Le nombre d'admissions à l'hôpital continue ainsi d'augmenter. Entre le 31 août et le 6 septembre, une moyenne de 69,6 patients ont été hospitalisés chaque jour, soit une augmentation de 16% par rapport à la période précédente. Entre le 28 août et le 3 septembre, une moyenne de 1.988 infections a été enregistrée chaque jour, soit une baisse de 1% par rapport aux sept jours précédents. Près de 41.000 (40.857) tests ont été effectués quotidiennement durant ce laps de temps, avec un taux de positivité de 5,4%. Toujours entre le 28 août et le 3 septembre, 5,1 personnes en moyenne sont mortes chaque jour des suites du coronavirus. Il s'agit là aussi d'une diminution de 10% par rapport aux sept jours précédents. La pandémie a déjà coûté la vie à 25.421 personnes en Belgique au total. Le taux de reproduction atteint, lui, 1,09. Lorsqu'il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer. L'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 243,7 sur 14 jours. Désormais, 86% (+0,2%) de la population adulte a déjà reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid.