Près de trois test sur dix s'avèrent désormais positifs: plus de 86.500 tests ont été effectués quotidiennement pour un taux de positivité de 27,1%. En chiffres absolus, sur la période écoulée, c'est la Flandre qui comptabilise le plus grand nombre de cas confirmés (82.013 cas, soit 53% des nouvelles contaminations), suivie par la Wallonie (44.512, 29%) et Bruxelles (26.039, 17%).

La tranche d'âge proportionnellement la plus infectée est celle des 10 à 19 ans, avec 37,6% des tests qui sont revenus positifs contre 11,2% pour les plus de 65 ans, la population la moins affectée.

Au cours de cette période, près de 19 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-20%), portant le bilan à environ 28.600 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Entre le 6 et le 12 janvier, il y a eu en moyenne 182 admissions à l'hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une augmentation de 7% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 2.022 personnes sont encore hospitalisées en raison du Covid-19, dont 423 patients traités en soins intensifs (-10%).

Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 1,04. Lorsqu'il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer. L'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants atteint 2.064 sur 14 jours. Depuis le début de la pandémie en Belgique, plus de 2,3 millions d'infections au coronavirus ont été diagnostiquées.

Enfin, 88,3% des adultes en Belgique ont reçu deux doses de vaccin et 58,3 % ont déjà reçu une dose de rappel. Des disparités importantes existent toutefois entre les Régions du pays: ainsi à Bruxelles, à peine 33,8% des personnes de plus de 18 ans ont reçu leur booster contre 65,6% en Flandre et 52,2% en Wallonie. Chez les jeunes âgés de 12 à 17 ans, 77,2% ont accompli leur parcours vaccinal. Là aussi, Bruxelles est à la traine par rapport aux autres Régions, avec seulement 45,9% des jeunes vaccinés contre 87% en Flandre et 70% en Wallonie.

Près de trois test sur dix s'avèrent désormais positifs: plus de 86.500 tests ont été effectués quotidiennement pour un taux de positivité de 27,1%. En chiffres absolus, sur la période écoulée, c'est la Flandre qui comptabilise le plus grand nombre de cas confirmés (82.013 cas, soit 53% des nouvelles contaminations), suivie par la Wallonie (44.512, 29%) et Bruxelles (26.039, 17%). La tranche d'âge proportionnellement la plus infectée est celle des 10 à 19 ans, avec 37,6% des tests qui sont revenus positifs contre 11,2% pour les plus de 65 ans, la population la moins affectée.Au cours de cette période, près de 19 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-20%), portant le bilan à environ 28.600 morts depuis le début de la pandémie en Belgique. Entre le 6 et le 12 janvier, il y a eu en moyenne 182 admissions à l'hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une augmentation de 7% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 2.022 personnes sont encore hospitalisées en raison du Covid-19, dont 423 patients traités en soins intensifs (-10%). Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 1,04. Lorsqu'il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer. L'incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants atteint 2.064 sur 14 jours. Depuis le début de la pandémie en Belgique, plus de 2,3 millions d'infections au coronavirus ont été diagnostiquées.Enfin, 88,3% des adultes en Belgique ont reçu deux doses de vaccin et 58,3 % ont déjà reçu une dose de rappel. Des disparités importantes existent toutefois entre les Régions du pays: ainsi à Bruxelles, à peine 33,8% des personnes de plus de 18 ans ont reçu leur booster contre 65,6% en Flandre et 52,2% en Wallonie. Chez les jeunes âgés de 12 à 17 ans, 77,2% ont accompli leur parcours vaccinal. Là aussi, Bruxelles est à la traine par rapport aux autres Régions, avec seulement 45,9% des jeunes vaccinés contre 87% en Flandre et 70% en Wallonie.