La police aéroportuaire contrôle le PLF dans tous les aéroports belges dès vendredi/aujourd'hui. "Nous attendons beaucoup de voyageurs qui reviennent en raison de la fin des vacances d'automne", a déclaré un porte-parole de la police fédérale. "Il est important de vérifier si les voyageurs ont un PLF". Les voyageurs qui ne s'y conforment pas risquent une amende de 250 euros.

La compagnie de voyage TUI a réagi avec inquiétude à cette annonce. "Les contrôles risquent de provoquer de longues attentes et des conséquences désagréables pour ceux qui n'ont pas le formulaire sur eux", a prévenu le porte-parole Piet Demeyere. La police fédérale a reconnu qu'il pourrait effectivement y avoir quelques désagréments, mais assure que les contrôles se dérouleront sans heurts

La police aéroportuaire contrôle le PLF dans tous les aéroports belges dès vendredi/aujourd'hui. "Nous attendons beaucoup de voyageurs qui reviennent en raison de la fin des vacances d'automne", a déclaré un porte-parole de la police fédérale. "Il est important de vérifier si les voyageurs ont un PLF". Les voyageurs qui ne s'y conforment pas risquent une amende de 250 euros. La compagnie de voyage TUI a réagi avec inquiétude à cette annonce. "Les contrôles risquent de provoquer de longues attentes et des conséquences désagréables pour ceux qui n'ont pas le formulaire sur eux", a prévenu le porte-parole Piet Demeyere. La police fédérale a reconnu qu'il pourrait effectivement y avoir quelques désagréments, mais assure que les contrôles se dérouleront sans heurts