La ministre Annemie Turtelboom (Open-VLD) a-t-elle prévu les moyens suffisants pour faire face à un afflux de candidats au bracelet électronique ? C'était le sens de la question posée au parlement par la députée Sonja Becq (CD&V) qui voulait savoir quel était le nombre de condamnations à de courtes peines.

Annemie Turtelboom a répondu qu'un millier de personnes purgeaient actuellement une peine de moins de trois ans. Ce n'était pas ma question, a rétorqué Sonja Becq qui évoquait judicieusement le nombre de condamnations. Mais, sur ce coup, la ministre n'a pu répondre. Or un décompte des condamnations aurait dû être un préalable à la circulaire. C'est ce qui s'appelle mettre la charrue avant les boeufs...

La ministre Annemie Turtelboom (Open-VLD) a-t-elle prévu les moyens suffisants pour faire face à un afflux de candidats au bracelet électronique ? C'était le sens de la question posée au parlement par la députée Sonja Becq (CD&V) qui voulait savoir quel était le nombre de condamnations à de courtes peines.Annemie Turtelboom a répondu qu'un millier de personnes purgeaient actuellement une peine de moins de trois ans. Ce n'était pas ma question, a rétorqué Sonja Becq qui évoquait judicieusement le nombre de condamnations. Mais, sur ce coup, la ministre n'a pu répondre. Or un décompte des condamnations aurait dû être un préalable à la circulaire. C'est ce qui s'appelle mettre la charrue avant les boeufs...